Dr Elisa Bluwol

01 42 27 01 00

Examens complémentaires

Le glaucome est une maladie oculaire fréquente qui peut entraîner une perte de vision irréversible si elle n’est pas diagnostiquée et traitée à temps. En plus de la mesure de la pression intraoculaire et de l’évaluation du nerf optique, il existe plusieurs examens complémentaires qui peuvent être utilisés pour confirmer le diagnostic de glaucome et surveiller sa progression.

Examen du champ visuel

diagnostiquer glaucome examens complementaires champ visuel scaled

L’un des examens complémentaires les plus couramment utilisés est la campimétrie ou périmétrie, également connue sous le nom d’examen du champ visuel. Cet examen évalue pour chaque œil la sensibilité de la vision périphérique et permet de détecter les zones de perte de vision associées au glaucome appelées scotomes.

OCT

diagnostiquer glaucome examens complementaires OCT

L’autre examen majeur d’analyse du nerf optique et des fibres nerveuses rétiniennes est appelé OCT ou Tomographie à Cohérence optique. Cette technique d’imagerie permet de visualiser en détail les couches de la rétine et du nerf optique, et donne des informations quantitatives sur l’état du nerf optique afin de suivre l’évolution de la maladie. L’OCT est devenu incontournable dans la prise en charge des patients et ne cesse de se développer, avec l’avènement depuis quelques années de l’OCT angiographie.

Échographie UBM

diagnostiquer glaucome examens complementaires OCT SEGMENT ANTERIEUR

L’échographie UBM ou l’OCT de segment antérieur sont parfois utiles pour le diagnostic de certains glaucomes par fermeture de l’angle, permettant de visualiser l’angle iridocornéen et les structures en arrière de l’iris.

Autres examens

diagnostiquer glaucome examens complementaires autres

Lorsque le glaucome évolue de façon rapide, ou de façon asymétrique, ou encore que cette évolution n’est pas corrélée à une tension oculaire qui semble mal contrôlée, l’ophtalmologiste doit remettre en cause le glaucome comme seul facteur de dégradation du nerf optique. Il est alors utile de demander d’autres examens pour compléter le bilan afin d’éliminer une autre cause d’atteinte du nerf optique, notamment vasculaire, compressive ou par mauvaise oxygénation de la tête du nerf optique. Une IRM cérébrale et orbitaire, un doppler des carotides ou un bilan à la recherche de syndrome d’apnées du sommeil pourra alors être prescrit.

Ces examens complémentaires du glaucome jouent un rôle crucial dans le diagnostic et la surveillance du glaucome. L’association de l’examen clinique du glaucome aux champ visuel et à l’OCT permet d’obtenir un état précis de la santé oculaire du patient, et adapter le traitement pour prévenir les complications liées au glaucome. Il est important de consulter régulièrement un ophtalmologiste pour un dépistage précoce du glaucome, une prise en charge et un suivi approprié au stade de glaucome dont il est question.

Dr BLUWOL

Ensemble, prenons soin de votre vision.