Dr Elisa Bluwol

01 42 27 01 00

  1. Accueil
  2. Cataracte
  3. Symptômes ressentis par le patient en cas de cataracte
SYMPTOMES RESSENTIS EN CAS DE CATARACTE

Symptômes ressentis par le patient en cas de cataracte

Le patient qui présente une cataracte consulte pour une baisse d’acuité visuelle progressive. La vision devient habituellement floue de loin, puis de près. 

En effet, le cristallin, lentille naturelle intraoculaire située en arrière de l’iris, permet de réaliser la mise au point. Il perd de sa transparence et jaunit avec les années. 

La gêne visuelle ressentie varie selon l’importance de l’opacification et la zone d’opacification au sein du cristallin.

Baisse de vision

La baisse de vision peut être rapidement progressive en cas de cataracte traumatique ou une cataracte faisant suite à une chirurgie oculaire.

Sensibilité à la lumière

Une sensibilité accentuée à la lumière (photophobie) est fréquemment présente.

La conduite de nuit est une des premières gênes ressenties, du fait d’éblouissements lorsqu’on se situe en face des phares des voitures avec formation de halos autour des phares. Cette sensibilité à la lumière s’explique par la diffraction des rayons lumineux sur les opacités cristalliniennes.

Baisse des contrastes

Certains patients peuvent ressentir une perte de contraste, et besoin de plus de luminosité. Pour illustrer cela, la peinture de Claude Monet permet de comprendre comment une cataracte peut influencer la perception des images et des couleurs : Monet a peint des séries de peintures d’un même sujet sur plusieurs années, alors que sa cataracte modifiait progressivement sa vue.

Amélioration paradoxale de la vue de près

Parfois, la cataracte peut être responsable d’une amélioration paradoxale de la vision de près (car la cataracte peut rendre myope), et, le plus souvent, d’un changement fréquent de vos lunettes.

Dédoublement des images

Dans certains cas, la cataracte peut également être responsable de dédoublement des images, si le patient ne regarde qu’avec un seul œil (l’œil concerné par la cataracte).

Autre

Chez certains patients, l’ophtalmologiste pourra recommander une chirurgie de cataracte alors que la gêne visuelle n’est peu ou pas ressentie par le patient. Ces cas particuliers sont ceux pour lesquels le cristallin n’est pas problématique du fait de son opacification, mais du fait de son augmentation de volume, cette augmentation trop importante de volume pouvant venir fermer l’angle iridocornéen et créer un risque soit de glaucome aigu, ou un risque d’aggravation d’un glaucome connu pré existant.

Découvrez les causes de la cataracte ainsi que son diagnostic et son traitement. Apprenez-en plus sur les implants et sur la cataracte secondaire. 

Dr BLUWOL

Ensemble, prenons soin de votre vision.